L’art de se démaquiller

Le démaquillage est à notre peau, ce que le laçage est à notre corset :

Un indispensable !

Alors aujourd’hui, on tente le démaquillage à l’huile végétale, plus doux qu’un démaquillant traditionnel et plus riche qu’une eau micellaire, l’huile est un choix très intéressant pour se démaquiller.

Comment ça marche ?

L’huile végétale va à la fois débarrasser notre peau de ses impuretés, des traces de pollutions et bien sûr de maquillage, mais elle va aussi hydrater et nourrir en profondeur notre peau grâce à ses différents antioxydants, acide gras essentiels, oméga 3 et vitamines !

Pour que cela fonctionne on la choisit grasse, quelque soit notre type de peau, en effet, particulièrement douce et non abrasive (on oublie les lingettes qui décapent façon Mr propre), elle est parfaite pour les peaux sensibles.

Idéale aussi pour les peaux sèches, elle convient tout autant aux peaux mixtes et grasses, contrairement à ce que l’on pourrait penser !

La peau étant naturellement recouverte d’un film hydrolipidique, toutes les peaux et donc même les peaux grasses, ont besoin de douceur, d’hydratation et oui de gras, elle va réguler le sébum.

 

 

Comment la choisir ?

L’huile de jojoba est adoucissante et équilibrante, parfaite pour les peaux mixte et grasse.

L’huile d’abricot donne bonne mine et lutte contre le vieillissement, tout comme l’huile d’olive très efficace et économique, ou encore l’huile d’avocat très appréciée des peaux sèches, elle est aussi très bien contre le vieillissement cutané.

L’huile de coco grâce à son odeur d’île paradisiaque offre aussi un bon démaquillage et convient à toute type de peau.

L’huile d’amande douce reste la plus sûre pour les peaux les plus sensibles !

Rien ne vous empêche de les mélanger entre elles, pour bénéficier de toutes leurs vertus, c’est à votre imagination de jouer !

Pour cette fois-ci j’ai mélangé de l’huile d’avocat dans mon huile de coco !

Est-ce utile de préciser qu’il faut la choisir bio, vierge et de première pression à froid ?

Privilégiez les contenant opaque ou sombre, qui donne une meilleure longévité à votre huile, l’huile rance sur la peau non merci !

 

Comment procède t’on ?

Rien de plus simple, on prélève une petite quantité d’huile avec des mains propres et sèches et on applique sur le visage, en effectuant de petit massage circulaire, en allant du centre vers l’extérieur.

Le maquillage se dissout dans l’huile, ne reste plus qu’à retirer l’excèdent avec votre nettoyant habituel.

Vous pouvez terminer par une eau florale pour débarrasser votre peau du calcaire !

Voilà votre peau démaquillée, prête à recevoir votre soin de nuit, avant d’aller vous lover dans les bras de Morphée !

 

Melle Audrey.

Artiste danseuse et chanteuse je suis ravie de partager mon expérience et mes astuces avec toutes les femmes (et hommes) durant les cours de cabaret chez Olala Party !

Toujours dans cette idée de vous révéler mes secrets, c’est aujourd’hui mes recettes beauté que je vous partage !

Je suis une amoureuse des soins naturels faits maison, je prends plaisir à confectionner mes soins moi-même avec des produits simples et facile à se procurer, je vous retrouve chaque mois pour une nouvelle recette !

 

 

Recherche

Rechercher

dERNIERS aRTICLES

Mode&beauté

L’art de se démaquiller

Le démaquillage est à notre peau, ce que le laçage est à notre corset : Un indispensable ! Alors aujourd’hui, on tente le

dERNIERS PRODUITS

Mode&beauté

L’art de se démaquiller

Le démaquillage est à notre peau, ce que le laçage est à notre corset : Un indispensable ! Alors aujourd’hui, on tente le

Déposer les fichiers ici ou
Types de fichiers acceptés : pdf, Taille max. des fichiers : 20 MB, Max. des fichiers : 2.
    Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
    Types de fichiers acceptés : pdf, Taille max. des fichiers : 20 MB.
    Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.